Actualités

La Défense, 26 février 2020
Résultats des appels d’offres long terme (AOLT) organisés en 2019 :
Un levier permettant le développement des effacements et du stockage d’électricité.
 
RTE, Réseau de Transport d’Electricité, présentera lors de la Commission d’Accès au Marché le 27 février 2020, les résultats des premiers appels d’offres long terme. En cohérence avec la programmation pluriannuelle de l’énergie, la participation à cet appel d’offres était restreinte aux énergies bas carbone, à l’effacement de consommation et au stockage d’électricité (plafond d’émission CO2 fixé à 200g CO2/kWh).
Ces appels d’offres ont été lancés par le Ministère de la Transition écologique et solidaire le 12 juin 2019 pour développer de nouvelles capacités plus vertes, flexibles et utiles à la sécurité d’approvisionnement, conformément aux attentes de la Commission européenne.

Le volume total de nouvelles capacités retenues est de 377 MW, sur plus de 1 500 MW de nouvelles capacités offertes par 12 sociétés. Ces volumes ont été retenus pour les appels d’offres portant sur les périodes 2021-2027 et 2022-2028.

 
Appel d'offres long-terme 2021-2027
Acteur Filière MW sélectionnés
BHC Batterie 58
CSE Volta Batterie 24
Entech Batterie 2
NEOEN Batterie 5,9
SGE Effacement 5,1
VALOREM Batterie 1,1
Voltalis Effacement 53
ZE Energy Batterie 2
TOTAL 151,1
Dont Batterie 93
Dont Effacement 58,1
 
 
Appel d'offres long-terme 2022-2028
Acteur Filière MW sélectionnés
ADF7 Batterie 75
ALOE ENERGY Batterie 1
BHC Batterie 45
CSE Coulomb Batterie 24
INNERGEX Batterie 7,6
NEOEN Batterie 5,1
Voltalis Effacement 66
ZE Energy Batterie 2
TOTAL 225,7
Dont Batterie 159,7
Dont Effacement 66

 
 
Les effacements représentent le tiers des offres retenues (124 MW). Le stockage représente, quant à lui, les deux autres tiers des offres retenues (253 MW).
Le prix de rémunération de la capacité, garantis aux lauréats s’établissent à :
  • 29 k€/MW pour la période 2021-2027
  • 28 k€/MW pour la période 2022-2028
 
Pour chaque appel d’offres, le prix garanti correspond au prix proposé par l’offre sélectionnée la plus proche du prix de la courbe de demande.
La courbe de demande, reflétant la valeur apportée pour la collectivité, a été proposée par RTE et approuvée par la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire et la Commission de Régulation de l’Energie.
Ces appels d’offres sont organisés afin d’apporter de la visibilité aux exploitants de nouvelles capacités (de production, d’effacement de consommation ou de stockage) et de leur assurer une stabilité de revenus sur une période de sept ans, à travers un prix garanti de la capacité.
Proposés sur 4 périodes (2020-2026, 2021-2027, 2022-2028 et 2023-2029), ces appels d’offres incitent les acteurs à développer de nouvelles capacités, utiles pour réussir la transition énergétique et assurer la sécurité d’approvisionnement en électricité.
 
Le mécanisme de capacité vise à assurer la sécurité d’approvisionnement électrique en France. Il repose sur l’obligation pour les fournisseurs (et gestionnaire de réseau pour leurs pertes) de disposer de garanties de capacité à hauteur de la consommation de leur clients lors de période pointe.  RTE est en charge d’opérer ce mécanisme et notamment de certifier la disponibilité réelle des capacités qui valorisent leur contribution à la sécurité d’approvisionnement.
 
RTE mettra prochainement à disposition un document détaillant les résultats de ces appels d’offres long-terme.