Projet BELIVE : de l’enthousiasme sous les lignes !

Le projet, « BiodiversitE sous les LIgnes par la Valorisation des Emprises », est lancé dans trois régions de France : Méditerranée, Ouest, Nord-Est. Point d’étape sur un projet pilote de pré-industrialisation issu de l’expérimentation LIFE ELIA clôturée en 2017.

Le projet BELIVE poursuit le travail du LIFE-Elia-RTE sur le déploiement de la gestion alternative de la végétation sous les lignes en faveur de la biodiversité tout en répondant à l’impulsion donnée par le projet d’entreprise :

« (...) valoriser la présence et l’empreinte physique de notre réseau, qui apporte plus que l’électricité notamment en développant des corridors verts sous nos lignes (...) »

Trois régions pilotes, ont lancé le projet dans l’objectif de faire un retour d’expériences sur les dimensionnements financiers, d’organisation et développer une méthode à l’échelle nationale.

En méditerranée, BELIVE s’organise à la maille régionale. Les prestataires ont été sélectionnés et les Conseils des parties prenantes sont mis en place.

« Il nous faut aussi et surtout instaurer un dialogue avec le territoire pour que l’aménagement s’inscrive dans la durée. C’est pourquoi nous avons déjà mené quatre conseils de parties prenantes permettant de réunir autour de la table les acteurs majeurs de ces territoires: les associations environnementales, les chambres d’agriculture, les gestionnaires d’espaces naturels, de parcs et zones Natura 2000, mais aussi les fédérations de chasse, l’ONF etc. Les réunions se sont tenues en décembre dernier et outre un accueil favorable des participants à la démarche, nous avons pu recueillir des avis et nouvelles propositions de la part de ceux qui souhaitent s’engager à nos côtés dans ces opérations »

Vanessa Oudart, correspondante biodiversité à Marseille

visuels

Pour plus de visuels, veuillez contacter le service presse