Communiqué de Presse

Lyon, le 2 octobre 2019
Installation de dispositifs avifaunes sur des lignes électriques : RTE participe à la préservation des cigognes de l’Isère aux cotés de la LPO

Ce mercredi 2 octobre, RTE a installé des dispositifs de protection avifaunes sur la ligne électrique à 63 000 volts située entre Bourgoin-Jallieu et La-Tour-du-Pin en Isère. Cette opération menée en partenariat avec la LPO de l’Isère contribue à préserver les populations d’oiseaux empruntant ce couloir lors de leur migration.

Afin de limiter les risques d’électrocution, plusieurs pylônes de la ligne électrique à 63 000 volts ont été équipés de pics avifaunes pour empêcher les oiseaux de s’y poser.

"L'installation de ces dispositifs permettra de protéger les oiseaux des risques d'électrocution notamment pendant les périodes de migration et de nidification. Le secteur est en effet fréquenté par plusieurs espèces protégées et menacées comme la cigogne blanche, le milan noir, le milan royal ainsi que le hibou grand-duc", explique Alexandre Gauthier, chargé d'études faune à la LPO de l'Isère.

"Pour procéder à cette installation, nous avons pris contact avec la LPO de l’Isère pour identifier ensemble les dispositifs à installer. Puis, nous avons mis hors tension la ligne concernée et une équipe de 4 personnes est intervenue ce matin pour l’installation de ces dispositifs", explique Damien Lenoël, directeur de la maintenance sur ce territoire.

Depuis de nombreuses années, la LPO et RTE sont associés dans le cadre du Comité Régional Avifaune pour diminuer l’impact des ouvrages électriques sur les oiseaux notamment dans les zones naturelles à enjeux faunistiques. Ainsi plusieurs lignes repérées comme sensibles par les naturalistes de la LPO et les gestionnaires d'espaces naturels font déjà l’objet de dispositifs avifaunes : plus de 35 km de ligne ont été balisés en Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2014 pour limiter les risques de percussion d’espèces d’oiseaux patrimoniales comme le gypaète barbu, le faucon pèlerin ou le milan royal.

visuels

Pour plus de visuels, veuillez contacter le service presse

Depuis plus de 100 ans, la LPO agit en faveur de la biodiversité dans toute la France. En Auvergne-Rhône-Alpes, neuf associations locales et une coordination régionale ont fusionné le 1er janvier 2019 pour mener ensemble leur combat et leurs actions pour la préservation de la biodiversité. Forte d'une histoire associative riche et diverse, la nouvelle LPO Auvergne-Rhône-Alpes continue à porter son message de protection de la nature partout dans la région, d’une seule et même voix. L’ancrage local de la LPO AuRA en fait aujourd’hui une actrice incontournable de la préservation de la nature sauvage, grâce à ses 8875 adhérents, sa force militante, ses actions de terrain, son expertise et sa capacité à travailler avec de nombreux acteurs de la société.

Pour en savoir plus : http://isere.lpo.fr/