Communiqué de Presse

04 octobre 2019
Inauguration de la passerelle piétonne reliant Gourdan-Polignan et Montréjeau (31)
Ce vendredi 4 octobre, les mairies de Montréjeau et Gourdan-Polignan aux côtés de RTE, Réseau de transport d’électricité, ont inauguré la passerelle piétonne construite sur la Garonne pour relier les deux communes, notamment en présence de Marie-Paule DEMIGUEL, sous-préfète de Saint-Gaudens et de François BROTTES, président du directoire de RTE. Cet ouvrage servira à la fois aux piétons, aux cyclistes et à l’alimentation électrique du territoire, en permettant la traversée de la Garonne par deux nouvelles liaisons électriques souterraines.
Marie-Paule DEMIGUEL, sous-préfète de Saint-Gaudens, Eric MIQUEL et Patrick SAULNERON, maires respectifs de Montréjeau et de Gourdan-Polignan, François BROTTES, président du directoire de RTE, ainsi que Patrice RIVAL, représentant du président du Conseil départemental George MERIC, les présidents des communautés de communes des Pyrénées Haut-Garonnaises et Coeur et Coteaux de Comminges se sont réunis ce 4 octobre pour célébrer la mise en service piétonne de la passerelle traversant la Garonne et reliant Gourdan-Polignan et Montréjeau.

Cet ouvrage facilitera d’une part la circulation piétonne et cyclable entre les deux communes et, d’autre part, il permettra aux deux liaisons électriques souterraines en construction qui relieront Gourdan-Polignan et Lannemezan, de franchir la Garonne. La passerelle contribuera ainsi à l’amélioration de la qualité de l’alimentation électrique du territoire et au développement de la production d’énergie d’origine renouvelable dans la région. Elle constitue un outil d’aménagement source de développement touristique et économique.

La solution de passerelle pour les habitants et pour le réseau électrique est née des nombreux échanges entre RTE et les acteurs du territoire, en particulier les maires de Gourdan-Polignan et de Montréjeau, qui, au fil des discussions ont élaboré ce projet utile à tous.

Le chantier a débuté à l’autonome 2018 et l’installation des liaisons électriques s’effectuera en 2020.

Le coût de cette construction de 630 000 euros, est supporté à 50% par RTE, à 25% par l’Etat, puis, à parts égales, par le département, les deux communautés de communes et les deux communes. La passerelle constitue un maillon du projet de RTE qui vise à rénover le réseau électrique de la Vallée de la Garonne pour assurer la qualité de l’alimentation électrique de la zone et la transition énergétique de la Vallée de la Garonne.
 
RTE, Réseau de Transport d’Électricité, est une entreprise de service. Notre mission fondamentale est d’assurer à tous nos clients l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre. RTE connecte ses clients par une infrastructure adaptée et leur fournit tous les outils et services qui leur permettent d’en tirer parti pour répondre à leurs besoins, dans un souci d’efficacité économique, de respect de l’environnement et de sécurité d’approvisionnement en énergie. À cet effet, RTE exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension. Il est le garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité ou industriels directement raccordés au réseau de transport. 105 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 50 lignes transfrontalières connectent le réseau français à 33 pays européens, offrant ainsi des opportunités d’échanges d’électricité essentiels pour l’optimisation économique du système électrique. RTE emploie 8 500 salariés.