Communiqué de Presse

12 février 2019
Eolien Offshore à Dunkerque : l’Appel à projets pour la plateforme électrique multi-usages est lancé !
Le 6 février, RTE (Réseau de Transport d’Electricité), en partenariat avec la Communauté urbaine de Dunkerque (CUD), a lancé un appel à projets pour la future plateforme électrique en mer de raccordement du parc éolien offshore, réalisée au large de Dunkerque d’ici 2025. RTE et la CUD souhaitent ainsi dépasser la seule dimension électrique de cette infrastructure pour en faire un outil de valorisation et d’innovation, au service des territoires et des différents usagers de la mer.
 
Lancé à destination d’entreprises, de start-ups, d’associations, d’étudiants ou de chercheurs, cet appel à projets a pour objectif de faire émerger des usages complémentaires à la plateforme électrique qui permettra le raccordement des prochains parcs éoliens offshore au réseau électrique terrestre, Dunkerque inclus. Il pourrait s’agir d’une plateforme intelligente de monitoring des milieux aériens et sous-marins, de services de communication très haut débit terre-mer ou d’une plateforme d’expérimentation de nouvelles technologies et de projets R&D.
 
La visée principale de cet appel à projets est numérique mais il reste ouvert à d’autres usages par exemple en faveur de la transition écologique et de la valorisation des ressources maritimes ou de recherche sur l’écosystème marin.
 
Concernant le volet numérique, le lauréat se verra attribuer un contrat de partenariat d'une valeur de 20 000 euros pour financer et lancer un prototype à dimension numérique, avec incubation à Dunkerque.
 
Les candidats ont jusqu’au 1er avril 2019 pour déposer leurs projets sur le site internet Agorize.com. Les projets seront examinés par un jury composé notamment de RTE et de la CUD, au regard de leur pertinence mais aussi de leur faculté à être déployés tout en tenant compte des aspects environnementaux, économiques, scientifiques, de la mer et du territoire.
Diverses expertises seront ensuite mobilisées afin d’accompagner les lauréats dans la concrétisation de leurs projets afin qu’ils profitent aux territoires d’accueil des futurs projets éoliens en mer, et en premier lieu au territoire dunkerquois, ou plus généralement à l’économie bleue.
 
Pour mémoire, suite au 3ème appel d’offres lancé par l’État destiné à développer les énergies marines renouvelables en France, un parc éolien en mer est programmé d’ici 2025 au large de Dunkerque. RTE en assurera le raccordement électrique jusqu’au réseau public terrestre de transport d’électricité, incluant, pour la 1ère fois, la construction, l’exploitation et la maintenance d’une plateforme électrique en mer.

RTE et la CUD souhaitent faire de ce partenariat expérimental un véritable outil de valorisation du territoire et d’innovation au service des filières d’avenir.
 
Tous les détails sont disponibles en ligne sur la plateforme Agorize.com
Pour les entreprises sur : www.agorize.com/rte-cud-plateforme-en-mer-entreprise Pour les étudiants/chercheurs sur : www.agorize.com/rte-plateforme-en-mer-etudiant
 

visuels

Pour plus de visuels, veuillez contacter le service presse

RTE, Réseau de Transport d’Électricité, est une entreprise de service. Notre mission fondamentale est d’assurer à tous nos clients l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre. RTE connecte ses clients par une infrastructure adaptée et leur fournit tous les outils et services qui leur permettent d’en tirer parti pour répondre à leurs besoins, dans un souci d’efficacité économique, de respect de l’environnement et de sécurité d’approvisionnement en énergie. À cet effet, RTE exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension. Il est le garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité ou industriels directement raccordés au réseau de transport. 105 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 50 lignes transfrontalières connectent le réseau

français à 33 pays européens, offrant ainsi des opportunités d’échanges d’électricité essentiels pour l’optimisation économique du système électrique. RTE emploie 8 500 salariés.