Communiqué de Presse

Bruxelles, 3 décembre 2019
Convention de subvention européenne en faveur du projet de liaison électrique France – Irlande : une étape majeure pour accélérer la transition énergétique européenne
Mardi 3 décembre, François Brottes, Président du directoire de RTE et Mark Foley, Directeur général d’EirGrid ont signé avec l’Innovation and Networks Executive Agency (INEA), la convention de subvention européenne au projet d’interconnexion électrique entre la France et l’Irlande, « Celtic interconnector ». Cette signature s’est déroulée en présence des représentants des Etats membres, de Kadri Simson, Commissaire à l’énergie et de Ditte Juul-Jørgensen, Directrice générale de l’énergie de la Commission européenne.
En accordant une subvention de 530 millions d’euros au projet, la Commission européenne apporte un soutien clair à ce projet majeur pour la transition écologique
.

Porté par RTE et son homologue irlandais Eirgrid, ce projet vise à créer une interconnexion électrique de 575 km entre la France et l’Irlande.
La liaison souterraine et sous-marine reliera le poste électrique de Knockraha en Irlande (région de Cork) au poste de La Martyre en France (Finistère). Le coût du projet devrait être de l’ordre d’un milliard d’euros.
Soutenu par les Gouvernements français et irlandais ainsi que par les régulateurs des deux pays, le projet Celtic interconnector est reconnu Projet d’intérêt commun (PIC) depuis 2013.
En reliant pour la première fois l’Irlande à l’Europe continentale via la France, Celtic interconnector permettra de renforcer la sécurité d’approvisionnement en électricité des pays reliés et favorisera le développement des énergies renouvelables.

« Le soutien de la Commission européenne au projet d’interconnexion électrique entre la France et l’Irlande est une étape majeure dans la construction d’un réseau électrique européen toujours plus résilient et plus solidaire pour accompagner la transition énergétique au meilleur coût », François Brottes, Président du directoire de RTE.

Les travaux de construction de l’interconnexion Celtic interconnector devraient débuter en 2023, après la réalisation de l’étude d’impact économique et environnemental du projet et de l’enquête publique associée. La mise en service devrait, quant à elle, intervenir en 2026.

visuels

Pour plus de visuels, veuillez contacter le service presse

vidéo