Communiqué de Presse

29 avril 2019
Bilan électrique régional – Pays de la Loire

La production d’énergies renouvelables augmente de 16%

En 2018, les EnR ont fourni 36% de l’électricité produite en Pays de la Loire. Le bilan électrique 2018 de la région s’inscrit ainsi dans la tendance nationale avec une production d’électricité d’origine renouvelable (EnR) en hausse de 16 % grâce à l’installation de nouvelles capacités de production éolienne et solaire et à des conditions météorologiques plus propices qu’en 2017. Par ailleurs, la région reste fortement importatrice en électricité.

La production d’électricité d’origine renouvelable est en hausse de 16% et s’établit à 2.5 TWh*, grâce à des conditions de vent plus favorables et à des parcs éolien (+11%) et solaire (+7%) qui continuent de croître. Les EnR représentent désormais 42% du parc de production en Pays de la Loire, dont la moitié pour l’éolien.
En 2018, la région a produit 26% de l’électricité qu’elle a consommée. Le solde importateur est de 20.3 TWh. En acheminant l’énergie depuis les régions voisines le réseau de RTE a pleinement joué son rôle de lien entre les territoires.
Quant à la consommation d’électricité, elle reste stable (25.5 TWh) par rapport à 2017, dans la même tendance que la consommation nationale et conformément aux prévisions de RTE.

Pour contribuer à la réussite de la transition énergétique en Pays de la Loire, RTE continue d’adapter et de sécuriser le réseau électrique. Entre 2018 et 2022, hors raccordement des parcs éoliens en mer, RTE prévoit d’investir 206 M€ dans le réseau de la région. Concernant les projets de parcs éoliens offshore, l’année 2018 a été marquée par l’obtention des autorisations pour le raccordement des éoliennes en mer des îles d’Yeu et de Noirmoutier et par le démarrage des travaux de construction du poste de Prinquiau qui accueillera la production du parc de Saint-Nazaire.

 

*TeraWatt/heure