Communiqué de Presse

Bilan électrique régional – Centre Val de Loire

Une consommation d’électricité stable, la production renouvelable en hausse de 8%

En 2018, les EnR ont fourni 15% de l’électricité en Centre-Val de Loire dans une région fortement exportatrice où la filière nucléaire représente l’essentiel de l’électricité produite. Le bilan électrique 2018 de la région s’inscrit dans la tendance nationale avec une production d’électricité d’origine renouvelable (EnR) en hausse et une consommation stable par rapport à 2017.

La région Centre-Val de Loire dispose d’un des parcs de production d’énergie électrique les plus importants de France. En 2018, la production d’électricité s’est établie à 78 TWh, soit 14% de l’énergie totale produite en France. C’est un niveau stable par rapport à 2017.
Avec près de 96% de l’électricité produite, c’est la filière nucléaire qui fournit l’essentiel de l’électricité dans la région. Les EnR, dont la production est en hausse de 8% par rapport à 2017, représentent 4% de l’énergie totale produite, notamment grâce à l’éolien qui contribue à hauteur de 2 TWh.
Toutes filières confondues, l’électricité produite en Centre-Val de Loire a couvert plus de 4 fois la consommation régionale. La région reste fortement exportatrice. En acheminant l’énergie vers les régions importatrices, le réseau de RTE a pleinement joué son rôle de lien entre les territoires.
Quant à la consommation d’électricité, avec 17,5 TWh, elle est stable par rapport à 2017, dans la même tendance que la consommation nationale et conformément aux prévisions de RTE.

RTE prévoit d’investir 316 M€ à horizon 2022

Pour contribuer à la réussite de la transition énergétique et sécuriser l’alimentation électrique de la région et de ses principaux pôles de consommation, RTE adapte son réseau et poursuit la numérisation de ses installations. Parmi ces investissements, le nouveau poste électrique de Paudy, inauguré, avec Enedis, en 2019, et situé dans le département du Cher, est le premier poste de la région dédié à l’intégration des énergies renouvelables. Il permet d’évacuer la production éolienne et solaire de ce territoire propice au développement des EnR. A l’horizon 2022, RTE prévoit d’investir 316 M€ dans le réseau électrique de la région Centre-Val de Loire.

RTE s’engage auprès des territoires et poursuit son implication en faveur du balbuzard pêcheur

RTE souhaite mettre en oeuvre des partenariats avec les acteurs du territoire pour imaginer des solutions durables à un périmètre plus large que ce que l’entreprise aurait fait seule. C’est ainsi qu’en Centre-Val de Loire RTE poursuit son partenariat avec les ornithologues de Loiret Nature Environnement, la Ligue de protection des Oiseaux et le Muséum des sciences naturelles d’Orléans afin de trouver les meilleures solutions pour assurer la coexistence du Balbuzard pêcheur avec les infrastructures du réseau de transport d’électricité. La quatrième saison du projet Objectif Balbuz@rd a débuté avec un nouveau site internet qui offre l’opportunité aux internautes d’observer en direct des couples de Balbuzards filmés sur leurs nids.

*Térawattheure