Mai 2019
Bilan électrique Normandie 2018 : la production d’électricité d’origine renouvelable augmente de 13%
Le bilan électrique de la région de la Normandie s’inscrit dans la tendance nationale avec une production d’électricité d’origine renouvelable en hausse de 13% et un moindre recours aux énergies fossiles (-30%). Par ailleurs, la région reste fortement exportatrice en électricité avec une hausse de 19%.

La production d’électricité d’origine renouvelable est en hausse de 13% et s’établit à 2,2 TWh grâce à des conditions météorologiques propices et à des parcs éolien (+13%) et solaire (+17%) qui continuent de croître. La production est marquée par une forte diminution du recours aux énergies fossiles (-30%) qui s’explique par un hiver plus clément

En 2018, la Normandie a produit 2,5 fois plus d’électricité qu’elle n’en consomme (66,1 TWh*). Le solde exportateur s’établit à 37 TWh, en hausse de 19% en 2018. L’excédent d’énergie est acheminé vers les régions voisines via le réseau de transport d’électricité de RTE, qui joue pleinement son rôle de solidarité entre les territoires.
Quant à la consommation d’électricité, elle est en légère baisse (26 TWh) et rejoint son plus bas niveau depuis 2010.

Pour contribuer à la réussite de la transition énergétique en Normandie, RTE continue d’adapter et de sécuriser le réseau électrique. Avec 104 millions d’euros d’investissement, 2018 a été marquée par le lancement des travaux en mer pour la future interconnexion électrique IFA2 entre la France et l’Angleterre, dont la mise en service est prévue en 2020. D’ici 2022, hors raccordement des parcs éoliens en mer, RTE prévoit d’investir 400 millions d’euros dans le réseau de la région.

*TeraWatt/heure


 

RTE, Réseau de Transport d’Électricité, est une entreprise de service. Notre mission fondamentale est d’assurer à tous nos clients l’accès à une alimentation électrique économique, sûre et propre. RTE connecte ses clients par une infrastructure adaptée et leur fournit tous les outils et services qui leur permettent d’en tirer parti pour répondre à leurs besoins, dans un souci d’efficacité économique, de respect de l’environnement et de sécurité d’approvisionnement en énergie. À cet effet, RTE exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension. Il est le garant du bon fonctionnement et de la sûreté du système électrique. RTE achemine l’électricité entre les fournisseurs d’électricité (français et européens) et les consommateurs, qu’ils soient distributeurs d’électricité ou industriels directement raccordés au réseau de transport. 105 000 km de lignes comprises entre 63 000 et 400 000 volts et 50 lignes transfrontalières connectent le réseau français à 33 pays européens, offrant ainsi des opportunités d’échanges d’électricité essentiels pour l’optimisation économique du système électrique. RTE emploie 8 500 salariés.