Communiqué de Presse

19 septembre 2019
Place à l’écopâturage sous les lignes électriques du Val du Flot
Le Syndicat Mixte Eden 62 et le Réseau de Transport d’Electricité (RTE) se sont associés pour réaliser et entretenir un aménagement favorable à la biodiversité sous trois lignes électriques à haute tension (225 000 volts) qui relient les communes de Beuvry-Vendin, Beuvry-Mazingarbe-Vendin et Douvrin Vendin.

Cet aménagement qui permet de concilier sécurité du réseau électrique et enjeux écologiques, s’est traduit par la construction, cette année, de deux enclos et l’installation de 13 boucs des Fossés. Ce projet de 4 000 euros financé par RTE a été réalisé par les agents d’EDEN 62 du secteur.
Par ailleurs, les avantages de l’éco-pâturage sont nombreux : il permet de diminuer l’impact sur l’environnement en palliant l’usage de produits phytosanitaires ; il favorise la biodiversité sur les pâtures ; et enfin, la présence de boucs est silencieuse et constante contrairement à l’entretien mécanique. Les boucs des Fossés sont en pâture depuis le 9 août, c’est leur dernière semaine dans l’enclos pour cette année. Cette espèce rustique, appartient à EDEN 62, et reste en pâture toute l’année.
Avec 90% des ouvrages électriques situés en pleine nature, dont 20% dans les zones boisées, le développement durable et la préservation de l’environnement sont indispensables à chaque projet de RTE.

Le Val du Flot, propriété du Département du Pas-de-Calais, entretenu par EDEN 62, et surplombée par des lignes à haute tension, est une zone humide d'intérêt écologique majeur. C’est l’une des rares zones humides de tailles importantes dans le bassin minier. Autrefois vaste zone marécageuse, les eaux du marais Winglois furent utilisées dès le XVIIIième siècle par Vauban pour la défense de Lille. Aujourd’hui, le Val du Flot regorge d’une diversité végétale et animale importante.

visuels

Pour plus de visuels, veuillez contacter le service presse

vidéo